dimanche 31 janvier 2021

# 231

 






PLAYLIST

TREMOLO BEER GUT hot!hot!heatwave!
SIC FUCKS rock or die/insects rule my world
HOODS found a lover
JAMES WILLIAMSON & DENIZ TEK progress
NEON BONE a world without love
BASEMENT BRATS what can I do
DIRTY FENCES always on my mind
BRAATS mam jej dose
SHIT MISSILE fuel injected dreams
JACKLIGHTS winter
SORELS spring break
KID GULLIVER beauty school dropout
ABSOLUTES I need you
HATE BOMBS cry into the night
VERMIN POETS eye off the sparrow
LYRES mighty idy
BLUEBERRIES over and over
NERVOUS TWITCH she's in bad way
FLESHTONES manpower debut
AGENT ORANGE pipeline

  



1 commentaire:

  1. Merci pour l’émission que vous nous proposez.
    Je pense que nous sommes tous d’accord pour dire que DIG IT ! le fanzine (pour ne pas parler de l’émission radio) nous manque. Où trouver une source française d’informations si riche et passionnée (et passionnante) ?
    Depuis le décès de Gildas, il y a un manque .. pour ne pas parler de son émission radio et ses écrits.
    Il était sûrement très fédérateur, nous n’entendons que très peu parler des collaborateurs de ce fameux fanzine depuis le dernier numéro 77. Il n’est plus là.
    Certains voulaient reprendre le site de DIG IT ! Afin de créer une sorte de base de données du rock garage et de la mémoire DIG IT !.
    Il ne s’est rien produit, au contraire, peu à peu les liens de téléchargement des émissions radios disparaissent. Ceux qui voulaient creuser, se reposent de leur labeur et ne creusent plus que dans leurs jardins.
    Tous ? Non !
    Bien sûr le renommé Alain Feydri continuent à écrire des livres ou articles. Vouloir le suivre est devenu une tâche de détective pour quelqu’un n’ayant pas Facebook.
    Lo Spider continue à soutenir la musique que l’on aime à travers son studio d’enregistrement, il est aussi celui qui s’est occupé de l’envoie des derniers numéros du fanzine encore en stock (super gentiment d’ailleurs). Au dernières nouvelles, il voudrait peut-être faire une émission radio ( info-intox?).
    Les Bébés dinosaures sont aussi présents.
    DIG IT ! N’était pas que ces personnes, si on regarde la liste des collaborateurs parue dans le numéro 77 on se demande ce qu’ils sont devenus ! Pourquoi n’ont-ils pas repris la main ?
    Lassitude, manque d’entrain … pas le courage ?
    Faux, il y en a qui se battent encore pour la bonne cause … Allez jeter une oreille au podcast de Thierry :
    https://nowacturockgarage.jimdofree.com/posts-podcasts/

    C’est un ancien de DIG IT ! Et il est soutenu par un autre ancien. Le Captain Watt qui fournissait les perles à Gildas pour son émission radio.
    Il est vrai que nous n’avons pas les jingles et autre qualité de son que pour l’émission radio de Gildas ou autre émission radio que l’on trouve sur le web.
    Mais nous parlons de Rock Garage, de musique underground … sa passion est là, il recherche pour nous, pour vous…
    Le fanzine n’était pas en couleur et il n’était pas conseillé de le lire sous la pluie ( ou alors on ne pouvait le lire qu’une seule fois!), son émission est du garage tel qu’on l’aime. Il n’a pas de sponsors et travaille énormément dessus. Ses contacts sont à travers le monde … l’esprit DIG IT ! Est là !
    La musique garage n’est pas beaucoup écoutée, rien que le tirage des galettes nous le montre.
    DIG IT ! Et ses membres organisaient des concerts, accueillaient les groupes chez eux … essayaient de faire vivre cette musique.
    Qu’est devenu cette solidarité ?
    Il existe bons nombres d’émissions radios plus ou moins réussies, pourquoi pas créer une sorte de communauté amicales « garage » de celles-ci. Il pourrait y avoir tous les passionnés qui écriraient leurs articles (l’actualité de wikipédia pourrait les inspirer). C’est en groupant les forces des amateurs que le garage pourra aller vers l’avant. Ce n’est pas en faisant de petites guerres internes et du « vedettariat » entre les fanzines (qui sont hélas en très petit nombre) et autres émissions radios que l’on fera avancer le schmilblick.
    DIG IT ! Le faisait … Certains se bougent (tel Thierry), mais regardez le nombre de commentaires sur ces podcasts. Si on le compare au nombres d’abonnés, on se dit qu’il y a problème.
    Nous sommes tous plus ou moins confinés et ne prenons pas deux minutes de notre temps pour remercier ce qui nous aident à nous occuper et alimenter notre passion ?
    Sommes-nous devenus si égoistes ?
    Soutenons les DIGGEURS !

    RépondreSupprimer

dans la zone nautique